Liste des Maires de Bougie qui se sont succédés depuis 1859

Publié le 11 Mars 2015

Liste des Maires de Bougie qui se sont succédés depuis 1859
  1. CHARPENTIER Henri 1859 à 1868
  2. CANTON Justin 1868 à 1871
  3. ADDE Jules ? sans précision
  4. CATELOT Eugéne ? sans précision
  5. LARAZ Balthazard 1871 à 1873
  6. PIERRON Francois 1873 à 1877
  7. BIZIOU Francois 1877 à 1878
  8. LEMAITRE Maurice 1878 à 1880
  9. MARGUET Frédéric (Philippe) 1880
  10. DUFOUR Louis 1880 à 1883 décédé en 1885
  11. PARES Jean 1883 à 1888
  12. BIZIOU Francois 1888 à 1892 né le 27/10/1823 Tours
  13. MARTEL Clément 1892 à 1904
  14. BOUSCASSE Fernand 1904 à 1919
  15. GERARD Hyppolyte 1919 à 1929 décédé à Bougie le 13/01/1930
  16. BORG Félix 1929 à 1945
  17. COMOLLI César 1945 à 1947
  18. AUGARDE Jacques 1948 à 1962 dcd en 2006-inhumé à Agen

Durant la période 1958/1962, les maires ont été remplacés par les Comités de Salut Public ; à Bougie ils étaient dirigés par M. COOK (délégation spéciale).

Les contacts avec des descendants de certains Maires

contact avec l'arrière petit-fils de Frédéric MARGUET qui vit aux USA. Il nous a donné quelques précisions sur cet arrière grand-père né à Alger en 1847 et qui a dù être un des premiers pharmaciens de Bougie. Son père, Philippe, était maître-boucher à Bab-el-Oued et avait dù arriver à Alger en 1832.

Un descendant de Balthazar CLARAZ nous a contacté en juin 2004. Après plusieurs échanges de courrier nous avons obtenu des renseignements et des documents sur ce personnage. Un site Internet a été créé par cette famille (voir l'annexe.

Un apparenté de Clément Martel (Jérôme Grosse) nous a également contacté pour nous parler de ce personnage important pour Bougie. Voir dossier dans ce même chapitre et aussi Louis Maudet.

Yves, un petit-fils de Fernand Bouscasse nous en dit un peu plus :
Fernand Bouscasse fut Maire de Bougie, du 15 mai 1904(après Clément Martel) au 30 novembre 1919(avant le Dr Hypolite Gérard), étant à l'origine de nombreux travaux, notamment : adductions d'eau et égouts, Hôtel de ville, écoles indigènes, escaliers du Bd Clémenceau et décision d'ériger le monument aux Morts.
Il a aussi été Conseiller Régional du département de Constantine(pour le canton de Bougie), de Juin 1910 à Octobre 1919, et enfin Président de la chambre de commerce de Bougie, du 1er Mars 1924 jusqu'à son décès survenu le 29 Mai 1940 en son domicile à Bougie.
Il a déployé de nombreuses activités industrielles et commerciales mais aussi socio-culturelles .
Il a acquis, en son temps, une certaine notoriété qui lui a valu de figurer dans le "Who's Who",

Paru dans l'Avenir de Bougie de 1999

Rédigé par Guerri

Publié dans #Bejaia et son histoire

Commenter cet article